jeudi 29 mai 2014

Big Love

Suite à l'article précédent, je suis allée raconter ma vie sur mon forum préféré et, sans que je m'y attende, j'ai eu une foule de gens trop pipou, qui m'ont laissé des messages trop pipou. 
Pour remonter votre foi en l'humanité, pour preuve qu'il y a quand même des gens normaux, je vous montre un peu le taux de pipouness. 
[Oui je me suis bien amusée avec Paint pour faire de jolis cadres et des petits cœur tout choux.] 





samedi 10 mai 2014

«A la tienne, garage à bite»

Dénoncer un sexisme quotidien en croyant t'attirer les approbations de tes consœurs, c'est un leurre.
PS: des fois des commentaires sensés répondre à d'autres ne sont pas à la suite, ce qui biaise la compréhension. PS2: Oui, il m'est arrivé de faire des fautes d'orthographe.
PS3: il semble que quelques commentaires n'apparaissent pas, ou je les ai pas eu dans le screens ce qui biaise aussi la compréhension.








Après ça, j'ai quitté la page. Mais ma copine m'a dit que ma publication avait été supprimée, NORMAL, et qu'un statut était ressorti sur moi. Un truc assez haineux genre «Oh lala terrible, je me fais accoster 150 fois, je me trouve trop bonne mdrrrr»
Alors mon statut incitait à la violence, n'avait pas de rapport avec la page, mais balancer un statut dégueulasse sur ma tronche en tête de page, ça marche ?

jeudi 8 mai 2014

Epilation & Féminisme

J'ai envie d'en parler parce qu'en l'espace d'une heure, je vois deux "références" aux poils féminins. 


Ah oui, et elle sait pas aligner deux mots correctement, ni parler l'anglais. 

La deuxième "référence", je viens de la voir sur un Tumblr, qui n'est pas trop mal en soit, mais bon, allez comprendre, ça me choque un peu, même si la personne qui a posté ça ne s'est pas forcément rendu compte. C'est posté sur un ton humoristique en plus je pense, mais moi, ça me gêne.


Parce que premièrement, des personnes de ma famille, ou des amies à moi ont fait le choix de ne plus s'épiler. Ou le faire seulement quand elles éprouvaient l'envie de le faire (et il se trouve qu'elles ont bizarrement jamais l'envie, tiens tiens!). Ce sont des signes de la société, des normes à tenir. Et je suis happée par la société, je pourrais pas aller à la piscine sans m'épiler, ou sortir en short poilue. Mais j'ai horreur qu'on me fasse, ou qu'on fasse le reproche à quelqu'un d'autre qui ne le ferait pas. Et j'aime moyen les références qui imposent ou simplement rappellent l'épilation comme une norme.

Surement sans s'en rendre compte, et c'est ça qui est fort, cette bloggeuse a fait un commentaire sexiste.

Il n'est pas naturel de s'épiler/se raser, au contraire. Un homme ne le faisant pas n'est pas taxé de crado. Nos poils sont là. Mes poils sont là, tes poils sont là, ses poils sont là. Nos poils sont là, vos poils sont là, leurs poils sont là. Vivons avec nos poils, vivons avec les poils des autres. Chacun doit être libre de faire ce que bon lui semble quand ça concerne son corps.